EQUILIBRE 200X200 huile-toile 2006
Si je travaille le plus souvent par série d’une dizaine de toiles se succédant comme autant de chapitres d'une histoire, mon inspiration première et instantanée est abstraite : c’est la vision d’une masse, d’un vide, d’une ligne, d’une couleur, d’une sensation, d’un mouvement ; un rythme plutôt qu’un sujet. Celui-ci prend place petit à petit dans la composition imaginaire, se l’approprie et semble l’avoir inspiré, alors qu’il n’en est que la traduction. La figuration est pour moi le moyen le plus adéquat de retranscrire les émotions ressenties avec toute l’ampleur dont j'ai besoin.

Je pense abstrait, je peins figuratif.

Les thèmes abordés ne naissent pas pour autant par hasard sur la toile : imprégnée de peinture ancienne et classique, je puise mon inspiration formelle dans la tradition picturale, et mon travail s'inscrit dans un dialogue permanent avec cette tradition. Mais une fois le thème déterminé, de nouveau, ce sont les formes, les couleurs et les lignes qui dictent ma peinture.

Le travail en série me permet alors de multiplier les combinaisons formelles, jusqu’à faire naître une nouvelle vision abstraite nécessitant un sujet neuf pour s’exprimer. Et ainsi de suite…